Intro Menu-Mail
Intro Menu-Phone
Intro Menu-Agenda
Intro Menu-Blog
Intro Menu-Blog
Intro Menu-Blog
Logo-Octo-mono

Le blog

du Graphiste

Intro Menu-Mail
Intro Menu-Phone
Intro Menu-Agenda
Intro Menu-Blog
Intro Menu-Blog
Intro Menu-Blog
Intro Menu-Blog
Logo-Octopusa-mono

Le blog

 du Graphiste

Ici, je partage toutes choses utiles autour du graphisme selon mes humeurs  !!
Malheureusement cette page est tributaire de mon emploi du temps.
Bonne lecture.

Le blog est en cours MAJ...

Revenez dans quelques heures

Merci de votre patience !
A bientôt !!


BRANDING

Le Branding une Stratégie payante

Jeudi 23 juin 2022

Alexandre BROUSSAC

Défininition du Branding

Commençons par éclaircir les choses, car derrière cet anglicisme barbare et un peu fourre-tout se cache beaucoup de choses dans l’inconscient. Même chez les professionnels de la com° et du marketing ce mot est souvent mal utilisé.

Le branding désigne l’ensemble des éléments qui définissent une marque/entreprise/société.

Cela passe par  les valeurs incarnées par l’entreprise, son coeur de métier, ses employés, ses couleurs, ses compétences, son nom, son logo, ses voitures, sa tag line, sa com° digitale, la tonalité de sa com°, son identité visuelle, ses panneaux publicitaires, ses uniformes, son site, ses bureaux, ses clients, la satisfaction des ses employés, son SAV, sa notoriété, sa bienveillance, sa renommée, son management, sa popularité, les senteurs ou la musique dans ses locaux, la salle d’attente, bref TOUT, ses émotions, son ADN, jusqu’à votre papier en-tête.

Le branding, du mot brand qui signifie marque, regroupe absolument tous les éléments qui définissent votre marque/entreprise/société d’un oeil extérieur. Autant d’éléments concrets qu'abstraits qui font que votre marque/entreprise/société est identifiée, reconnue valorisée et rayonne. 

Le Brand Design

Le Brand design, ou encore le Design Branding, littéralement, design de la marque, c’est l’ensemble des méthodologies qui vont nous aider à définir ses éléments pour créer   dans un premier temps votre branding, de lui découlera votre identité de marque/ entreprise / société, mais également votre positionnement de marque/ entreprise / société. La base de toute votre communication et sa stratégie future. 

Cette phase capitale nous sert à analyser chacun des aspects, genèses, historiques, éthiques, valeurs, éléments visuels & graphiques, positionnements, rayonnement afin de les harmoniser pour être en adéquation avec l’image de marque qui vous correspond et qui correspond à votre cible.

Le but ultime est d’adapter votre branding et de le décliner par canal de communication, mais également à chaque service.

Une marque/entreprise/société forte conjugue ces différents éléments avec cohérence et complémentarité. L'harmonie est un gage de réassurance pour votre cible, donc de fiabilité et facilite l’engagement.

Le Branding pour tous

Contrairement aux idées reçues, le Brand Design et le Brand design Strategy, ne s’appliquent pas uniquement aux belles marques, ou aux entreprises internationales.

Chaque entreprise devrait s’intéresser à son positionnement, à son identité profonde, aux valeurs qu’elles véhiculent, ou bien la raison d’être et le bien être que l’entreprise véhicule et incarne. C’est en définissant ces éléments clairement que vous rendrez fiers vos employés de travailler pour vous par exemple.

Car ils seront fiers de porter les valeurs de votre entreprise. Ils incarneront votre entreprise. Ils deviendront des relais de marque naturels. C’est également avec un positionnement fort et vertueux que les entreprises rendent leurs clients fiers, que des clients deviennent des relais à part entière de leur communication naturellement…

Le Branding est donc un atout majeur et incontournable pour pérenniser une marque/ entreprise /société et la faire rayonner. Mais pas seulement. Que vous le vouliez ou non, l’opinion publique pose un avis, émet un jugement sur votre marque/ entreprise /société de par ce qu’elle dégage naturellement, le ouï-dire, ou la qualité de ses services. des avis que vous ne maîtrisez pas et qui souvent ne vous correspondent pas. Le Brand Design c’est justement l’assurance de maîtriser ce rayonnement et d’en faire un relais de votre communication à part entière.

Alors oui, le Brand Design s’adresse à toute entreprise, société, PME, du restaurateur au plombier, de l’usine aéronautique au fabricant de fenêtre.
Maîtriser son identité de marque/ entreprise/ société c’est gagner de l’argent. Quel entrepreneur ne désire pas optimiser ses gains et son bien être entrepreneurial ?

Construire son Identité de Marque

Si aujourd’hui je me concentre sur le design et la communication visuelle, j’ai accompagné beaucoup de belles marques de renom dans leur rebranding ( repositionnement de marque ), ou simplement des marques fortes comme le slip français, j’accompagne encore beaucoup de start-up dans la construction de leur image de marque dans mes autres activités, de consultant ou de direction marketing/ event / communication.

Analyse de la concurrence

Très étrangement, avant se connaitre mieux soi-même et de s’introspecter, on commence par analyser son environnement, son marché, sourcer sa concurrence, comprendre leur positionnement, benchmarker les offres. Sont-elles les mêmes que vous? Pourquoi? Quels sont leurs clients? Leurs clients sont-il les mêmes que les vôtres? Apprendre & connaitre les forces et les faiblesses de vos concurrents. Comprendre et analyser leurs problématiques, leurs réussites, leurs atouts, leurs forces.

Sont-ils des concurrents directs réellement ? Quel est le style de leur communication ? Quel canal de communication utilisent-ils ? Qui sont leurs employés? Sont-ils heureux ? Pourquoi ? Très rapidement une analyse approfondie cernera également l’évolution de votre secteur, les tendances, les besoins, les cibles types.

Bref cette étape n’est pas faite pour copier vos concurrents les meilleurs, mais au contraire de vous assurer que vous avez compris votre marché, ses problématiques et que votre offre est pertinente, que votre positionnement futur sera unique. Que votre offre ne ressemblera pas à celles de vos 500 concurrents directs de votre secteur.

Analyse de mon entreprise

Les entrepreneurs pensent TOUS connaître fièrement leur entreprise… Dans les faits ils en sont loin… Parfois même très loin… Pour une raison simple, ils ne prennent que rarement le temps d’une introspection.
Quelles sont les personnes qui utilisent mes services ? Quels sont mes clients ? Quel est mon ROI ? En général ces paramêtres sont intégrés, car ils ont un bénéfice directement quantifiable.

Mes employés sont-ils heureux ? Quels sont leurs besoins ? Quels sont leurs inquiétudes ? Quels sont les inquiétudes de mes clients ? Pourquoi faire de la communication ? À qui ma communication doit s’adresser ? Comment optimiser le bien être dans mon entreprise ? Pourquoi ? Quelles valeurs mon entreprise véhicule-t-elle ?

Mes employés sont-ils fiers de travailler dans mon entreprise ? Comment l’entreprise est-elle perçue ? Comment l’entrepreneur est-il perçu par ses clients ? Par ses employés ? Quelles sont mes valeurs ? Comment je veux être perçu ? Comment suis-je identifié ? Quelle est ma promesse ? Quelle est ma force ? Ce qui me différencie des autres ?

Cette étape n’est surtout pas faite pour émettre des jugements et ne doit absolument pas se terminer en règlement de compte. Bien au contraire, elle sert à confronter la réalité des faits et à collecter des données pertinentes qui vous aideront à prendre des décisions en toutes connaissances.

Le Brainstorming

Cette phase doit se faire en concertation avec les cadres et les leaders d’une manière sereine. Vous avez digéré les données des 2 premières phases, il est souvent difficile d’admettre certains points qui vous paraissaient inconcevables et tellement loin de votre point de vue.

Fort des 2 premières analyses, vous êtes maintenant prêt à échanger sur les grandes lignes de votre Branding. Il ne s’agit pas de réécrire l’entreprise idéale, mais d’optimiser chaque point pour que chacun de vos employés soient fiers de faire partie de cette aventure. Pour que chacun de vos clients, soient fiers de faire partie de votre clientèle. Votre équipe doit être force de proposition afin d’optimiser votre offre et la rendre unique. Si vous pensez certains objectifs salutaires mais irréalisables, gardez les en objectif de croissance. 

Vous devez lors de cette phase écrire clairement ce que vous voudriez que l’entreprise soit, rayonne, incarne. cet exercice est à faire par tous les employés, sans exception.

La prise de décision

Il est très important de bien laisser mûrir les 3 premières étapes avant d’arriver à celle-ci.

Maintenant que vous avez toutes les données, il suffit d’arbitrer en toute connaissance de cause, entre les faits, la réalité, les désirs et le devenir de l’entreprise avec une seule question à l’esprit : est-ce en adéquation avec mon identité de marque voulu phase 3.

Le décisionnaire ou les cadres entre-eux devront se positionner clairement sur chaque point évoqué. Bien sûr certains seront en désaccords, mais chacun doit se positionner. Ce sont les valeurs de l’entreprise qui sont en jeu.

La rédaction de mon Branding

Cette phase est relativement simple puisque vous descendez, chacun des sujets que vous avez précédemment arbitrés.
Vous devriez finir avec une liste constructive de qualificatifs qui définissent votre entreprise en tant que marque, le ton et le type de relation que vous souhaitez construire avec vos clients, vos valeurs intrinsèques communes. Ne vous laissez pas influencé par les tendances ou les doutes de dernières minutes. Soyez cartésien, restez binaire, vous êtes forts de vos données et de la franchise de vos équipes.

Du Branding à l’identité de marque

Maintenant que vous avez finalisé votre branding,  vous pouvez être fier de vous et de vos équipes. Mais attention, le process n’est pas fini, reste à l’interpréter et le transformer en action.
Comment j’exprime ce positionnement ? Le ton utilisé ? Un univers sémantique précis ? Sur quel champ lexical dois-je appuyer mon discours ? Quel sera mon pitch commercial ? Mon storytelling évocateur ? Mes phrases d’accroches ? Quelles couleurs correspondent à nos valeurs ? Quelles actions à mettre en place pour être plus proche de notre cible ? Comment faire évoluer mon logo pour qu’il nous définisse mieux ? Etc, etc...

Fier de votre identité de marque, vous constaterez que vous appréhenderez les problématiques plus sereinement. Que la confiance en votre équipe est totale, que vos lignes directrices de com° sont claires, Que votre travail aura encore plus d’impact sur votre clientèle ! Votre travail aura également un impact positif sur chacun de vos employés,  car votre marque/entreprise/société incarne de vraies belles valeurs qu’elle défend  et ça vous rend fier!!

—> Faire une demande


STORYTELLING

Storytelling

L’art du Storytelling

Jeudi 16 juin 2022

Alexandre BROUSSAC

Le Sorytelling est un outil Marketing destiné à susciter des émotions par la narration et les éléments visuels qu’il induit. Il est destiné à captiver l'attention de votre audience, tout en se concentrant sur le message que vous désirez véhiculer. Pour faire simple, c’est une technique de narration qui détourne l’attention de votre audience par l’émotion, tout en vous assurant que votre message est correctement perçu.

C’est donc un outil redoutable de communication. Ou l’on narre une histoire de marque/produit/discours politique  faisant appel à des références communes avec votre cible. Le besoin d’appartenance, de ressemblance ou d’identification des prospects est de plus en plus présent face à leur marque favorite. On suscite l’émotion…

Un bon Storytelling ressemble à un bon plat bien mijoté, il se fait désirer de par ses bonnes senteurs, il aiguise votre curiosité avec de belles couleurs, il provoque votre impatience avec de bon produits, on se régale en le dégustant et pour finir, on ne peut se retenir d'expliquer combien il est bon au reste du monde tellement il vous procure des émotions . Il a pour ingrédients, un peu de rêve, un peu de romance cartésienne, un héros identifiable, incarnant des valeurs nobles, des influences notoires et modernes et enfin…un peu de réalité.... Votre audience, vos prospects, vos publics doivent rapidement pouvoir s’identifier. C'est de cette manière qu’ils incarneront naturellement votre message par le futur et de cette manière qu’ils vont le relayer naturellement.

Toute marque forte Storytell sont récit…l’histoire de ses produits, mais vous PME-TME. En avez-vous besoin..? Évidemment, d’ailleurs vous le faites déjà certainement sans même le savoir.

—> Faire une demande

Construire son Storytelling

  Bien identifier sa cible

Comme tout outil Marketing, le Storytelling n’est efficace que lorsque votre cible/client type est bien définie. Cela passe par la connaissance de sa tranche d’âge, son sexe, leur appartenance socioprofessionnelle, leur métier, leur éducation, la situation familiale, le nombre d’enfants, la situation géographique. Les besoins…car n’oublions pas que toutes offres doivent correspondre à un besoin.

  Bien identifier la prochaine étape

Le Storytelling va conditionner votre audience pour la prochaine étape. Il faut donc la définir en amont et  la garder à l’esprit tout au long du processus de création. Alors quelle est cette étape. Déclencher un achat produit ? Un abonnement ? Redorer l’image de marque ? Repositionner l’image de marque ? Faire converger vers une boutique ? Promouvoir un event ? Mettre en avant une idéologie ? Susciter le désir ? Faire parler ? Bref un Storytelling doit avoir un but ultime et un unique but.

  Bien identifier son message

Le Storytelling est et doit resté court. Vous devez identifier un message unique à transmettre.  Sensibilisation ? Découverte ? Reveal produit ? Remerciements ? Instaurer la confiance ? Incitation à l’achat ? Concurrence bashing ? Prévention ? Leads gen ? Votre message doit être clair, car il sera induit.

  Séquencer la narration

Élaborer la trame narrative et la séquencer autour de 5 Piliers fondateurs appelant à l’émotivité.
Planter le décor : présentation des personnages, du lieu et de l'époque.
Élément perturbateur : survenance de l'élément qui déclenche les conséquences.
Les éléments périphériques : les étapes pour résoudre la problématique.
Dénouement : la solution à la problématique.
Situation finale : retour à la situation initiale, mais modifiée du fait des évènements précédents.

Toutes ces phases doivent être conjuguées avec des émotions.

  Bien travailler le rythme

Le rythme est l’un des secrets de l’art oratoire. Le silence est un rythme à part entière. La respiration à elle seule embarque votre audience. Gardez l’attention de votre cible sur le message final. Votre histoire doit être incarnée, haletante, elle doit captiver votre audience. Jouer avec l’intonation, la rupture, la gestuelle et vos émotions. Restez en adéquation avec votre image de marque. Vous devez rester sur l’affect, votre cible doit avoir l’impression de construire une relation, vous construisez des souvenirs avec votre audience. Vous les faites devenir partie intégrante de votre histoire. Le storyttelling est bienveillant, mais ce n’est pas une obligation. Les registres sont infinis, votre imagination est son seul plafond.

  Mettre en place des relais

Avant même d’écrire la première ligne d’un storytelling, je dois avant tout imaginer les relais naturels. Quels sont-ils ? Quelles sont leurs plateformes de prédilection ? Quel est leur canal de communication favori ? Quel est leur niveau d’éducation ? Leur classe sociale ? Leur empreinte locale ? Bien sûr vous pouvez maîtriser un certain nombre de ces relais par l’event, les influenceurs et le marketing digital. Mais le relais final sera toujours humain, seul face à son libre arbitre.
Pensez qu’à la fin d’un bon Storytelling, le message ne vous appartient plus…Il appartient à ces relais qui vont continuer de relayer votre information...

  Choisir son format

To be continued…


SEO

SEO

A quoi il sert ?

Jeudi 9 juin 2022

Alexandre BROUSSAC

Le SEO (Search Engine Optimization), c’est le référencement naturel, il compile un ensemble de pratiques qui va permettre de positionner un site dans les meilleurs résultats de recherche sur des mots clés liés à son domaine d'activité.
Google est une vaste jungle numérique où les algorithmes sont roi. Le SEO est une des pratiques les plus solides en terme de retour sur investissement.

La technique

C'est l'architecture et la structuration du site, comme la vitesse de chargement des pages, la qualité du code, l’ergonomie mobile, l'hébergement… Pour cette raison, il est primordial de commencer votre site par son contenu pour le hiérarchiser sur les balises.

La sémantique

Aussi appelé content-Marketing, c’est avant tout l’adéquation de vos balises et de votre contenu, la taille et la richesse des textes, le choix des mots clés, l’optimisation des balises descriptions, titres … Les Google bots vous référencent mieux si votre contenu est clair et correctement structuré.

La notoriété

Souvent oublié et pourtant indispensable, c’est tout ce qui se rapporte à ta popularité, comme le nombre et la qualité des liens entrant vers votre site (aussi appelé Backlink). C’est cette notoriété qui va te permettre de gagner en légitimité vis-à-vis de Google et te faire grimper en positionnement sur des mots clés concurrentiels.

La géolocalisation

La géolocalisation des résultats proposés d’emblée en fonction de l’endroit où se situent les utilisateurs est l’une des évolutions notables des moteurs de recherche ces dernières années. Il est donc capital d’intégrer dans votre stratégie web un bon référencement local. Là encore il est important de sublimer et d’harmoniser votre contenu sur ces plateformes. Les entrepreneurs, artisans et autres PME ont donc une formidable opportunité de visibilité sur leur zone de chalandise grâce à ces nouveaux algorithmes.

Backlink & Netlinking

Cette technique, relativement récente mise en place par Google est une manière de noter la crédibilité et la confiance de votre site internet. Pour faire simple chaque lien qui pointe vers votre site vous crédibilise d’un point de notoriété, plus ces liens sont cliqués, plus votre notoriété vat crescendo. Il est donc facile de comprendre que plus vous avez de liens actifs, plus votre ranking sera optimisé.
Il y a plusieurs méthodes pour obtenir ces liens, la première et c’est le principe originel mis en place par Google, les autres webmasters vous site et font pointer des liens vers votre site car votre contenu est pertinent et qualitatif. La seconde méthode est de faire pointer des liens entrants venus des réseaux sociaux, via une campagne SEA par exemple. Enfin la plus rapide et la plus efficace est d’acheter des liens entrants vers votre site en fonction des mots clés qui vous intéressent.

Bon à savoir

Il est primordial de comprendre qu’on ne peut référencer qu’un site qui possède du contenu de qualité et plus précisément du contenu texte.
En effet les moteurs ne voyant ni les images, ni le flash, ni le javascript, ni les vidéos. Ceci n’est pas une question de propreté de votre code ou de métadonnées, cela est du aux nouveaux fonctionnement des Google bots.
C’est d’ailleurs pour cette raison que depuis quelques années les sites deviennent moins design, car il faut choisir entre la pertinence du ranking et l’originalité graphique de votre site web.

Astuces

Mon astuce pour gagner en notoriété et en trafic naturel rapidement serait de vous inscrire sur ces annuaires gratuits :
WebFrance, Chepakee, TheSiteOueb, MeilleurDuWeb, Costaud, Sites Internationaux, Liens Internes, PagesJaunes, SoLocal, HoodSpot, Kompass, Infobel, YellowPlace, Faites Vous Connaitre, 118712, Gralon, 118000, Indexa.fr, Coodoeil.fr, Cylex, WebWiki, Yelp.
Les démarches sont fastidieuses et très chronophages, mais croyez-moi, c’est extrêmement efficace.

—> Faire une demande

SEA

SEA

La Pub sur le web

Jeudi 2 Juin 2022

Alexandre BROUSSAC

SEA, Search Engine Advertising, c’est la nébuleuse qui regroupe les outils pour faire de la publicité vers votre site ou votre entreprise sur net. Le principe est assez simple, il suffit de louer des espaces particulièrement visibles au sein d'une SERP (Search Engine Result Page) moyennant finance. Si le principe est simple, la mise en place est beaucoup plus complexe.

Avant d’arriver à cette étape, assurez-vous que chacun des éléments suivants soit correctement mis en place: .htaccess, robots.tx, sitemap, search console, tag manager et Analytics. Vérifier également que vos Urls soient toutes indexées correctement, enfin si vous avez des redirections, vérifier qu’elles soient correctes, je pars du principe que votre certificat SSL est correctement mis en place. Si votre site manque de visibilité naturellement, il y a fort à penser que la solution se trouve dans cette liste. Il est donc parfaitement inutile d’investir dans une campagne SEA onéreuse si ces éléments ne sont pas parfaitement mis en place.

Maintenant si vous désirez toujours faire de la pub pour votre activité sachez que la stratégie est coûteuse, extrêmement concurrentielle et dès lors que vous arrêtez votre campagne votre référencement dégringole instantanément mais gagnera toujours quelques précieuses places.

Ceci étant dit les campagnes SEA ont l’avantage d’avoir un résultat quasi instantané, donc de gagner des dizaines, voire des centaines de places en quelques heures, sur des requêtes ciblées, concurrentielles et bénéficier d'un bon positionnement grâce à la mise en avant par les Google bots.

Une bonne campagne SEA se construit sur 4 piliers cruciaux : 

  Bien définir ses objectifs

Faire connaître votre marque, cibler et convertir des visiteurs qualifiés, mettre un produit en avant pour générer plus de ventes, c’est à vous de définir, un seul objectif par campagne.

  Choisir la bonne campagne

Afin d’être sûr d'atteindre votre cible, il faut être à même de correctement la définir. C’est impératif pour définir l'emplacement ou la plateforme de diffusion où vous avez le plus de chance de rencontrer votre audience. En fonction de votre choix, Google Ads, Facebook Ad, Tiktok Ads cela va définir son format.

  Bien cibler, c’est bien définir ses mots cibles

Mot-clé exact (exact match), Expression exacte (Phrase match), Large modifiée, Large (broad match), attention cela peut vite chiffrer.

  Bien établir votre budget

Concrètement le SEA revient à acheter des mots clés aux enchères,  vous payez en fonction des performances réalisées ou des résultats obtenus selon ses 4 paramètres, CPM (coût par mille), CPC (coût par clic), CPA (coût par acquisition), CPV (coût par visionnage). Ce principe est d’or sur toutes les plateformes.

—> Faire une demande

Les aides en 2022

PoleEmploi

Jeunes entrepreneurs ?

Jeudi 26 mai 2022

Alexandre BROUSSAC

Entre mon activité de Graphiste,  celle de Consultantet l’agence, j’aide beaucoup de jeunes entrepreneurs et de start-ups à voir le jour ! J’ai donc décidé de compiler toutes les aides auxquelles vous pourriez avoir le droit, en fonction de votre situation.

Anciennement ACCRE, c'est une aide à la reprise ou à la création d’entreprise dédiée aux demandeurs d’emploi percevant l’ARE. L’aide plafonne autour de 12 000€

—> Accèder au site

TP’up Relance est destiné aux très petites entreprises portant un projet en Île de france de :
   • Sauvegarde d’activités et de savoir-faire menacés,
   • Croissance à fort potentiel de création d’emplois directs et indirects,
   • Production sur le territoire régional de produits et/ou services stratégiques,
   • Relocalisation et/ou implantation d'une activité en Île-de-France.

L’aide plafonne à 58 000€ sur 18 mois

—> Accèder au site

PM’up Relance est destiné aux PME portant un projet Île de france de :
   • Sauvegarde d’activités et de savoir-faire menacés,
   • Croissance à fort potentiel de création d’emplois directs et indirects,
   • Production sur le territoire régional de produits et/ou services stratégiques.

Plus particulièrement les projets soutenus visent à :
   • Accroître et/ou moderniser l’outil de production,
   • Diversifier l’activité et/ou réorienter le modèle économique de l’entreprise,
   • Relocaliser et/ou implanter une activité en Île-de-France,
   • S’internationaliser,
   • Mener une transformation numérique et/ou écologique.

L’aide plafonne à 350 000€ sur 36 mois

—> Accèder au site

Entreprises implantées en Île-de-France aux solutions innovantes qui ont :
– Un projet de type développement expérimental,
– Un partenariat effectif avec un lieu/territoire situé en Île-de-France
– L’entreprise peut tester sa solution innovante auprès de 3 terrains maximum,
– Un planning de déploiement de 18 mois maximum.

L’aide plafonne à 100 000€ 

—> Accèder au site

Aide destinée au jeunes entreprises ou entrepreneurs personnes physiques.
Projets éligibles :
Projets nécessitant une phase de maturation et de validation technico-économique, par exemple avec un business model et une faisabilité technologique.

L’aide plafonne à 30 000€ 

—> Accèder au site

Aides destinée aux jeunes entreprises.
Projets éligibles :
Tous les projets d’innovation de rupture à fort contenu technologique, qualifié deeptech, c’est-à-dire reposant sur des technologies ou des combinaisons de technologies.

L’aide plafonne à 90 000€ 

—> Accèder au site

—> Allez plus loin

Le Key Visual

KeyVisual

A quoi il sert ?

Jeudi 19 mai 2022

Alexandre BROUSSAC

Le KEY VISUAL est un outil marketing, c'est une déclinaison de votre logo créé pour un évènement ponctuel. Campagne marketing ou event, c'est un sigle, une forme, une couleur, un mouvement qui diffère, un subtil mélange de détails pensés pour dynamiser votre communication, marquer les esprits et retenir l'attention.

Ainsi, certains KEY VISUAL tellement forts ont finalement remplacé ou fait évolué le logo originel par leur impact visuel.

La virgule NIKE, le M de MAC DO ou le Bibundum MICHELIN qui s'installe très rapidement dans l'histoire de la marque et représente un tas de pneus.

Le pouvoir du mind mapping

placeholder image

A quoi il sert ?

Jeudi 12 mai 2022

Alexandre BROUSSAC

Avec plus de mille milliards de neurones, le cerveau est un organe très dense capable de recevoir, ancrer, analyser, produire, contrôler répéter et apprendre.

Malgré tout “A chaque pensée que nous avons, la résistance biochimique/électromagnétique qui s’exerce sur le canal qui véhicule cette pensée diminue.” Tony Buzan, mathématicien & Philosophe anglais qui réinvente le MindMapping dans les années 1970.  En d’autre termes nous retenons plus facilement avec la répétition et nous avons du mal à aller jusqu’au bout d’un raisonnement construit, objectif, analytique du premier coup.

Sans rentrer dans les détails de la psychologie d’apprentissage de la mémoire, le problème est simple, nous avons des méthodologies d’apprentissage et nous prenons des notes d’une manière linéaire, alors que notre cerveau, lui, voit les choses en 3D.

Alors si on essayait différemment? Au lieu d’imposer notre philosophie simpliste à notre cerveau, si nous essayions d’être à la hauteur de ses attentes… Essayons la pensée irradiante, ou certains lui donnent le nom de pensée arborescente, puisque c’est comme cela que notre cerveau conçoit les choses.

Avant d’aller plus loin, notez que Aristote conceptualise la carte heuristique de cette manière. Que Léonard de Vinci prenait ses notes de cette manière. Que Darwin prenait ses notes de cette manière.

Et bien sachez que c’est la base du MinMapping. La pensée irradiante part d’une idée centrale, qu’elle propage, varie, décline avec un processus associatif d’une logique imparable.

Après avoir testé tous les outils de MinMapping, je me suis arrêté sur Xmind

Fin de la première partie

—> Accèder au site Xmind

Tendance 2022

Typos

Les Typos

Jeudi 5 mai 2022

Alexandre BROUSSAC

J’ai tendance à considérer la typo, non pas comme un simple lettrage mais comme un élément graphique  à part entière d’un design global.
Autrement dit la typo doit être au service de votre message, mais doit également prendre sa place et jouer son rôle dans votre design et l’interprétation que vous en faites.

Au lieu de taper du texte sur un design que vous avez déjà achevé, jouez avec le texte et la Typo en tant que composant graphique, voire principal. Une façon de procéder consiste à utiliser des découpes de texte qui remplissent la police avec l’image, la couleur ou le motif que vous avez défini comme image d’arrière-plan. N’hésitez pas à commencer votre visuel par les typos, les résultats vous surprendront.

La façon dont vous utilisez et associez les typos et les polices a un effet essentiel sur votre message. C’est une manière de hiérarchiser naturellement les informations. Vous donnez à votre design un sens de lecture clair. Si le choix de votre typographie n’est pas pertinent, celle-ci pourra nuire à votre communication, voire transformer votre message initial et le rendre illisible.

Après avoir investi pas mal d’argent au fil du temps, je possède plus de 15 000 Polices (d’ailleurs une jolie galère à gérer sur Mac), malgré tout je reviens systématiquement sur les mêmes, dans une short list de 40. Pour une raison assez simple, une fois le style défini à l’issue de l’analyse du briefing et du premier moodboarding validé. Je privilégie la lisibilité, un sens de lecture pertinent et fluide en adéquation avec le brief.

Ensuite vient le problème de la compatibilité, mis à part quelques campagnes d’affichages et les titrages, les designs ont besoin d’être cross plateformes et de se décliner facilement sur tous les supports et tous les canaux de communication. De fait ça réduit le champ des possibles.

Pour toutes ces raisons, j'ai tendance à ne pas suivre les tendances concernant les typos. Je préfère écouter mes clients et leur livrer ce qu’ils désirent . 😇

Voici quelques règles incontournables dans l’association des polices que je m’impose

  • Une police avec Serif (avec empattement, se combine bien avec une police sans Serif).

  • A l’inverse, une Typographie sans Serif pourra être associé avec une police à empattement.

  • Il est recommandé d’éviter de combiner 2 polices qui se ressemblent.

  • Le contraste est essentiel pour faciliter la lecture de vos créations graphiques.

  • Il est conseillé de se limiter à deux polices ou trois si vous êtes obligé, mais pas plus.

  • Il ne faut pas mélanger trop d’ambiances différentes.

  • Au contraire, il vaut mieux mixer des typographies aux ambiances complémentaires.

  • Comme souvent, ce qui est simple est beau. Utiliser différentes tailles/épaisseurs dans la même famille de polices est souvent efficace.

  • Combiner des typographies de la même époque. En effet, il ne vous viendrait pas à l’idée d’associer une typo gothique avec du comic sans MS…

  • Comic sans MS qui fait d’ailleurs partie de typo à ne jamais utiliser, sous peine d'être la risée de tous les graphistes.

Voici les polices que je privilégie en ce moment

DIDOT 100

Didot, une police classique, intemporelle Serifée que l’on qualifie de néoclassique. Fait partie d’une grande famille de classiques du siècle des lumières, développées par Firmin Didot entre 1784 et 1811.


DIDOT 100

Quicksand, crée en 2008 par Andrew Paglinawan, une police moderne, sans Serif très facilement déclinable aux courbes incroyables. Elle est si simple qu’elle rend sa lecture agréable, c’est la police que vous êtes en train de lire.


DIDOT 100

Acumin Variable Concept, une police Neo-grotesque sans Serif, conçue par Robert Slimbach, très grand designer de Police chez Adobe dans les années 1980. Une police extrêmement polyvalente & complète puisqu’elle comporte 95 déclinaisons.


DIDOT 100

Century Gothic Paneuropean, de la famille des polices Century Gothic ™ est basée sur Monotype 20th Century, qui a été dessiné par Sol Hess autour de 1940, sans Serif extrêmement polyvalente, plutôt distinguée et relativement complète avec ses 14 déclinaisons.


Pourquoi externaliser un graphiste ?

Le-Bon-Graphiste

5 raisons infaillibles d’externaliser un graphiste

Jeudi 28 avril 2022

Alexandre BROUSSAC

Même si votre d’activité nécessite la création de beaucoup de contenu, que vous faites des économies d’échelle en intégrant un graphiste à votre équipe. Il est toujours salvateur de faire appel à un graphiste externe ponctuellement.

Évidemment vous allez commencer par trouver une solution en interne, qui pourra dans la plupart des cas faire l’affaire. Lorsque vous parlez de votre communication externe, faire l’affaire ne suffit pas. Vous avez besoin de résultats à la hauteur de votre image de marque. Vous voulez faire la différence, tant dans la qualité de vos services, que de votre communication.

Répondre à l'urgence

La plupart de mes clients ont un service com° digital, brand management et des graphistes à dispo. Quand bien même, souvent l’urgence crée le besoin de faire appelle à un professionnel sur une mission précise, très souvent pour finaliser une Prez, ou un ensemble de contenu à mettre en ligne.

Être là le jour J avec les bons outils de communication fait gagner de l’argent.

Booster la créativité

Peu importe le contexte, ou votre nécessité, la vision d’un nouveau regard, un oeil frais, extérieur, objectif et pertinent, est toujours une valeur ajoutée. De par mon expérience, les équipes en interne n'osent pas sortir des sentiers battus…Certainement de peur de se faire catégoriser...
Un graphiste externalisé, expérimenté et sénior, peu justement être ce booster qui va animer un brainstorming créatif avec les acteurs internes, pour finalement s’en inspirer et vous proposer des solutions fortes.

A chacun son expertise

La conception graphique, Print ou Multimédia représente un large panel de disciplines. Si la maitrise de la suite Adobe est un must have commun, chacune de ces disciplines possède leurs panels de programmes dédiés, leurs licences propres et à leurs formations.

Même si tous les graphistes sont polyvalents dans une certaine mesure, ils sont très rarement bons dans tous les domaines. Prenons mon exemple, même si je suis polyvalent, je fais peu de 3D, pas de rendu d’image de synthèse, très peu d’animation motion. Mon travail est centré sur l’interprétation marketing et commercial.

Faire appelle au bon professionnel, au bon moment est sans nulle doute une source d’économie.

Le gain d'efficacité

À partir d’un bon brief, le gain en rapidité, réactivité, souplesse et flexibilité est indéniable. Un graphiste expérimenté sera s’adapter rapidement au flux de travail de vos équipes. Être force de proposition rapidement avec des rendus qui feront la différence.

Le gain de temps

La création graphique est souvent chronophage, car le brainstorming nécessite la présence de vos équipes, qui par définition seraient plus efficaces à leurs postes. Externaliser ce poste est donc la garantie d’un gain temps indiscutable.

Le gain d'argent

Le poste de graphiste est coûteux, très coûteux. Outre la charge salariale, les outils du graphiste sont coûteux.

Entre le matériel informatique qui compose son poste de travail et doit toujours être actualisé, Ordi de dernière génération, tablette graphique, etc…les différentes licences dédiées aux programmes graphiques ( environ 450 € pour ma part /mois ).

Sans oublier la formation continue liée à l’évolution de ces programmes ( je m’impose à minima 6h par semaine de formation continue ).

Un Graphiste sénior, prestataire externe missionné sur facturation, représente un gain comptable très avantageux.

—> Faire une demande

Tag Line

placeholder image

La Tag Line pour tous

Jeudi 21 avril 2022

Alexandre BROUSSAC

En fonction du contexte et de la manière où on la place, la Tag Line porte plusieurs noms. Cela peut être une signature, une strap line, une base line, un slogan, un claim, une annonce, une promesse, un leitmotiv, une accroche, un mantra ou bien encore une routine.

Peu importe son nom, c’est un outil marketing que l’on construit à la genèse des marques afin de véhiculer des informations complémentaires pour renforcer le branding de celle-ci, susciter l’intérêt ou renforcer la confiance.

Avez-vous besoin d’une Tag Line ? Évidemment !!! Peu importe vos domaines de compétences, votre activité, ou votre industrie, c’est un nouvel outil de communication qui ne coûte presque rien et qui vous définit encore un peu plus…une simple signature sous votre logo qui renseigne un peu plus vos futurs prospects sur qui vous êtes, ce que vous faites, comment vous le faite, ou simplement être explicite sur votre promesse comme les tag line Mac Do, "I’m lovin’it" ou la plus récente "venez comme vous êtes".

—> Faire une demande

Tendance 2022

colors-2022

Les couleurs été 2022

Jeudi 14 avril 2022

Alexandre BROUSSAC

Voici les 5 Couleurs les plus remarquées et les plus tendance de cet été 2022. On les repère dans les design trends jusqu’aux défilés de mode avec quelques variantes. Des couleurs à combiner avec les indétrônables, comme le violet, le vert anis, le rose, l’orange ou le vert Sahara.

Fichier%2023 100
Fichier%2024 100
Fichier%2021 100
Fichier%2020 100
Fichier%2022 100

PANTONE
Fantago PinK
#DES285

PANTONE
Potante Purple
#4E3145

PANTONE
Gibraltar Sea
#133951

PANTONE
Teal
#418689

PANTONE
Peacock Blue
#00A484

Les couleurs inédronables de l'été

Fichier%201 100
Fichier%203 100
Fichier%202 100
Fichier%205 100
Fichier%204 100

PANTONE
Prasin
#P16315U

PANTONE
Viride
#P1441U

PANTONE
Abricot
#P207U

PANTONE
Incarnat
#P736U

PANTONE
Zinzolin
#P967U

Les différents types de logos

placeholder image

Quand les utiliser ?

Jeudi 7 avril 2022

Alexandre BROUSSAC

  • Monogramme

Un logo monogramme repose sur la typographie choisie pour les quelques lettres qui vont composer le logo. On mise tout sur la simplicité. En n’utilisant que quelques lettres, on obtient un logo efficace et percutant, surtout pour les entreprises aux noms à rallonge.

Mots-symboles

C’est en fait le Logotype, le vrai l’unique. Similaires aux monogrammes, les logotypes sont uniquement basés sur le nom de l’entreprise. Visa et Coca-Cola sont de bons exemples. Envisagez de créer un logo de ce type si le nom de votre entreprise est court et distinct.

Pictogramme

Un pictogramme est essentiellement une image ou un dessin. Le premier logo qui vous vient à l’esprit comprend probablement une image, et c’est probablement à elle que vous pensez en premier lorsque vous pensez à la marque que ce logo en question représente : la pomme d’Apple, l’oiseau de Twitter, etc. Ce genre de logo est destiné à la deuxième phase de votre branding, quand votre nom commence à rayonner.

Abstrait

Les logos abstraits constituent une sous-catégorie des logos pictographiques. Leur force est de faire appel à votre subconscient, ainsi, chacun y verra ce qu’il souhaite…l’avantage des logos abstrait c’est que vous avez la possibilité d’exprimer symboliquement ce que votre entreprise propose comme services, comme produits, comme vision ou comme valeurs.

Mascotte

Un « logo-mascotte » est un logo incarné par un personnage illustré. Souvent colorées, amusantes et décalées à l’image des dessins animés, les mascottes sont un excellent moyen de créer de toutes pièces le porte-parole de votre entreprise. Les plus connus sont Mc do ou KFC...

Emblème

Comme son nom l’indique, il représente un badge, un sceau, un blason, par exemple. Ces logos ont généralement une apparence traditionnelle, ce qui leur confère un cachet tout particulier. Comme Harley-Davidson.

Combo

Quand vous cherchez une extrême polyvalence, vous finissez souvent avec un logo-combo, qui par définition va combiner plusieurs styles graphiques afin de faire rayonner sa marque. Lacoste en est le parfait exemple. C’est très souvent le meilleur des choix quand une marque est jeune, avec une bonne tag line.

—> Faire une demande

Paiements

Payez en toute tranquillité avec Stripe et 3D protect

Satisfait ou remboursé sous 7 jours

Adresses

Siège social  :
60 rue françois premier 75008 Paris

Studio Graphique Paris :
14 BD Poissonnière 75009 Paris

Studio Graphique Limoges :

81 rue Jean Jaurès 87000 Limoges

Studio Graphique Bordeaux :
4 Cours de l'Intendance 33000 Bordeaux

PowerByOctopusa